Cipratique.net » Guides en cuisine » Accorder mets et vins : quelles règles observer ?

Accorder mets et vins : quelles règles observer ?

Un bon vin est nécessaire pour déguster un dîner. Toutefois, pour que tout soit parfait, il est important que le vin s’accorde parfaitement au mets. Vous envisagez d’organiser un dîner assez important, mais vous n’avez aucune idée du type de vin qui peut convenir au menu que vous avez élaboré ? Pour trouver le vin idéal, il est important d’observer un certain nombre de règles.

Accorder mets et vin en misant sur les mêmes saveurs

L’une des premières règles pour bien accorder vos mets à vos vins est d’associer uniquement les mêmes saveurs. Il existe quatre différents types de saveurs que sont le salé, le sucré, l’acide et l’amer. De ce fait, si vous comptez par exemple servir un mets sucré, l’idéal serait de miser sur un vin de même saveur. Si votre menu incorpore des ingrédients acides tels que le citron, un vin blanc serait dans ce cas idéal.

Il faut préciser que cette règle est aussi valable pour les arômes.

Miser sur la complémentarité au besoin

Dans le cas où vous avez du mal à trouver des vins ayant les mêmes saveurs que vos mets, vous pouvez tout simplement opter pour la complémentarité. Par exemple les saveurs salées et acides vont de pair. Si votre menu est composé de fruits de mer ou d’une charcuterie salée, vous pouvez donc choisir un vin blanc acide. Le vin rosé peut également faire l’affaire.

Les plats gras également s’accordent également avec les vins très acides.

Bien accorder le vin au poisson, à la viande et au fromage

Vous devez retenir que les vins légers conviennent bien mieux au poisson et aux fruits de mer. Les viandes rouges, elles, s’accordent au avec les vins très corsés, rouges de préférence. Pour les viandes blanches, l’idéal serait d’opter pour un vin blanc très fort ou un vin rouge assez léger.

Ne pas laisser le plat écraser le vin

L’une des règles les plus importantes est de ne pas laisser le goût de votre mets faire disparaître complètement celui du vin. C’est la raison pour laquelle il faudra éviter de combiner les fromages forts avec des vins puissants, car ils font disparaître le goût du vin. De plus, les plats trop épicés peuvent faire disparaître la saveur de votre vin.

Ne pas laisser le vin écraser le plat

Le plat ne doit pas écraser le vin et c’est pareil pour le vin qui lui non plus ne doit pas écraser le plat. De ce fait, vous devez éviter de prendre un vin de très grande qualité avec des mets trop simples comme une salade.

Il faut donc que le plat soit à la hauteur du vin et vice-versa. Le goût de l’un ne doit pas être au-dessus du goût de l’autre. Les saveurs doivent être tout simplement équilibrées.

Observer un ordre de dégustation des vins

C’est un principe élémentaire. Au cours d’un dîner, vous pouvez servir plusieurs types de vin. Il est recommandé à cet effet de servir en premier le vin le plus léger. Tout au long de la soirée, vous évoluerez en intensité. Le vin le plus corsé doit être le dernier à être servi.

En respectant ces règles, vous réaliserez sans aucun doute des accords parfaits.